Comité de jumelage

Le comité de jumelage de La Tremblade – Ronce-les-Bains est une association à but non lucratif de Loi 1901.
Il existe dans sa forme actuelle depuis 1998, suite à sa déclaration en préfecture de Charente-Maritime.
Depuis sa création, deux jumelages ont marqué la vie du comité.
Le premier jumelage a été signé avec la commune de N’Gor, au Sénégal. La dénomination d’une place de la commune rappelle ce rapprochement qui pour le moment reste plutôt en sommeil.

La signature du second remonte au 18 mars 2012, avec la commune de Habay, en Belgique.
Les deux comités ont des échanges très fréquents et des amitiés sont nées entre leurs membres qui se reçoivent régulièrement.

 

Outre ces relations avec la ville jumelle, les bénévoles du comité trembladais participent activement à la vie de la commune. Ils organisent et participent à de nombreuses manifestations.
Parmi les plus remarquées, notons :

  • le marché de Noël,
  • le salon des plantes et des saveurs,
  • les brocantes en été,
  • la sardinade de fin août,
  • les « Jeudis musicaux »,
  • le forum des associations,
  • le salon « Arts et créations » au Foyer Culturel,

Sans oublier l’animation de leur cabane, ouverte tous les jours pendant la saison estivale sur la Grève.
Le bureau actuel du comité est composé de : Lionel Alban, président, Sophie Lecomte, vice-présidente, Martine Chaudin, trésorière, Françoise Faure, trésorière-adjointe, Simonne Gautier, secrétaire, Françoise Cubault, secrétaire-adjointe.
Les dirigeants se sont fixé plusieurs objectifs : faire vivre les bonnes relations avec les amis belges de Habay, impliquer les trembladais et les associations locales (culturelles, sportives, etc…) avec la ville jumelle, rechercher un nouveau jumelage (France, Allemagne, Espagne sont des pistes), développer des actions avec les jeunes, notamment avec le collège, pour générer des relations avec d’autres pays et participer à leurs projets.

Afin de permettre la pérennisation de ses actions et ses besoins de financement, la commune a récemment signé une convention de partenariat avec le comité de jumelage. Parallèlement, les membres ont besoin aussi de nouveaux bénévoles et d’adhérents.  Il est possible pour cela de prendre contact avec le bureau, voir les coordonnées dans la colonne de droite.

Localisation

Partager cette page sur :