UN SITE D’EXCEPTION

 

Découvrez La Tremblade – Ronce-les-Bains, un territoire aux multiples richesses qui va vous emporter vers la forêt, l’océan, le sable…
Les charmes de La Tremblade – Ronce-les-Bains se déclinent au fil de son vaste territoire  : sa station balnéaire, son port typique et charmeur de La Grève, son point de lumière au milieu des dunes le Phare de la Coubre, ses plages de sable doré & ses spots de surf avec la Côte Sauvage, et son massif forestier de 5000 hectares, la Forêt de la Coubre.
Entre mer et forêt, entre histoire et passion, découverte et authenticité… Autant d’émotions à partager….

Ronce-les-Bains, une ambiance où l’on respire de doux parfums balnéaires

Authentique station de bains de mer avec ses villas de style, Ronce-les-bains est le symbole d’un art de vivre, une destination vacances par excellence où un mélange de nature, de plage, de mer et de fête vous attend ! Trouvez mille et un petit bonheur à Ronce-les-Bains, de la balade matinale au marché, au petit café en terrasse, à l’après-midi étendu sur le sable jusqu’au soir où l’ambiance change au coucher du soleil, et la place Brochard devient le lieu d’attraction : Manèges pour petits et grands, gourmandises en tout genre, jeux d’adresses…tout le monde s’y retrouve pour faire la fête ! Vous garderez d’inoubliables souvenirs de Ronce-les-Bains, et il vous tardera d’y revenir….


SON HISTOIRE
Dès la première moitié du 19ème siècle, le séjour estival se développa par l’attrait des bains de mer et de leurs bienfaits. En 1860, cette vogue des bains de mer donna l’idée à M. Peraudeau de Beaufief de créer une station balnéaire à l’intérieur du grand massif des dunes. En 1862, le Docteur Brochard contribua à l’essor de la station en écrivant « des bains de mer à La Tremblade ». Ronce comptait 40 chalets, en 1921 une centaine. Ce sont de grandes demeures ou de petits chalets qui présentent un style bien particulier (gothique, basque, anglo-normand, moderne) et s’inspirent de courants artistiques en vogue ( art nouveau ). Elles recherchent avant tout la complexité mais aussi l’originalité, chacune à son style. Les façades s’ornent de matériaux divers et variés ( pierres, briques, bois sculptés, mosaïque…)
Chacune de ces villas porte un nom inscrit sur la façade : un prénom féminin Laetitia, Gabrielle…ou un lieu de rêves, d’évasion l’Oasis, l’Hermitage, le Rêve…
Recherches effectuées à l’occasion de « Ronce-les-Bains fête ses 150 ans ».

 

La Grève, histoire et passion

Amarré sur la rive gauche de l’estuaire de la Seudre, découvrez La Grève – Port de La Tremblade. Un paysage unique s’offre à vous : les cabanes colorées des ostréiculteurs bordant le chenal symbolisent le patrimoine de la ville. Ici l’histoire de l’ostréiculture locale prend son origine et aujourd’hui encore La Tremblade réalise un quart de la commercialisation des huîtres sur le département. On prépare notamment l’huître du label Marennes-Oléron : trois à quatre ans de travail pour amener une huître à maturité : captage des petites huîtres en Seudre, élevage dans les parcs en mer, affinage en claire, un parcours long et rythmé par les marées. Des visites guidées sont organisées en été pour découvrir ce métier, renseignements auprès des Offices de Tourisme de la commune.
Un soir d’été, arrêtez-vous le long du chenal, entrez dans les cabanes et dégustez huîtres, moules ou coquillages et profitez du calme et de la vue ! Le charme opère ! Vous n’oublierez pas ces douces saveurs. A la nuit tombée, le chenal s’illumine, les cabanes nous racontent une autre histoire et le spectacle mérite le détour…

 

Phare de la Coubre, un point de lumière au milieu des dunes

Prenez de la hauteur et admirez ! Vous aurez peut-être le souffle coupé une fois rendu là-haut mais pas à cause de votre escalade, non ! Ce qui va vous couper le souffle c’est la vue ! Vous ne pourrez plus rien dire à part WAOUH ! Après avoir gravi les marches dans un intérieur en opaline bleue profitez de ce panorama à 360° sur la Côte Sauvage de La Tremblade, ses magnifiques plages et la Forêt de la Coubre, sérénité et émotion seront au rendez-vous.

Phare de la Coubre

 

Côte Sauvage, authentique et naturelle

Un sentiment de plénitude va vous envahir quand vous découvrirez la Côte Sauvage….les kilomètres de sable fin à perte de vue, l’immensité de l’océan, l’odeur iodée… Un vaste terrain de jeu vous ouvre ses portes : les passionnés  de glisse trouveront ici de quoi satisfaire leurs envies de surf, bodyboard, kite surf …les vagues sont au rendez-vous ! Ou choisissez la formule  farniente les pieds dans le sable à bouquiner en écoutant le seul bruit de la mer Faites votre programme, choisissez votre plage et laissez-vous posséder par la Côte Sauvage…

 

Forêt de La Coubre, la nature à partager

Le massif forestier de la Coubre occupe une grande partie de notre territoire, 5000 hectares de forêt qui invite à la balade et aux loisirs à l’ombre des pins. Des itinéraires de randonnées, des km de pistes cyclables, un circuit VTT qui offre des vues imprenables sur l’océan hors des sentiers battus. Une multitude d’activités nature pour faire le plein de sensations.

 

Gastronomie, le goût de l’émotion

A l’heure de passer à table, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Ici les produits de la mer ont la part belle, qualité et fraîcheur sont au rendez-vous. Que ce soit sur les étals du marché aux poissons de La Tremblade ou dans les dégustations de La Grève, régalez-vous des fameuses huîtres  Marennes – Oléron, de la soupe de poisson La Trembladaise ou encore de la spécialité locale l’éclade de moules, une cuisson aussi spectaculaire que goûteuse ! De quoi vous mettre l’eau à la bouche ! Venez vivre des moments de pur délice où convivialité & gourmandise se mêleront.

Les huîtres

Localisation

Partager cette page sur :